Belle embellie pour les vannes

Le 02/10/2006 à 0:00  
default-image-3077

Les fournisseurs de vannes peuvent remercier la Chine et l’Inde, qui ont permis de relancer un marché qui connaissait une stagnation depuis plusieurs années, conduisant à une “consolidation” de l’offre (fusion/absorption de fournisseurs). La société d’études de marchés américaines ARC estime en effet que le marché des vannes de régulation a connu une croissance à deux chiffres en 2005 et qu’il devrait connaître une croissance moyenne annuelle de 5,5 % au cours des années qui viennent, passant de 3,5 milliards de dollars en 2005 à 4,5 milliards en 2010.
Ces dernières années, le marché était maintenu à flots par les évolutions technologiques au niveau des positionneurs et le développement des outils de diagnostic en ligne. Le marché des vannes proprement dites était surtout un marché de renouvellement et de réparation. Désormais, avec les constructions de nombreuses usines de chimie et pétrochimie en Asie, les vannes elles-mêmes ont repris leur marche en avant. Les fournisseurs ont du mal à suivre la demande, entre autres parce qu’ils ont des difficultés pour trouver des fonderies capables de leur fournir les matériaux nécessaires (ces matériaux doivent avoir des propriétés particulières pour résister aux fluides souvent agressifs que l’on rencontre dans les industries du process). (Octobre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap