Bilan positif pour la première Conférence Internationale de Métrologie en Afrique

Le 24/04/2006 à 0:00  
default-image-3077

Organisée par le Comité Africain de Métrologie (CAM) du 4 au 6 avril 2006 à Casablanca,  la première conférence internationale de métrologie CAMET – JM 2006 a, selon son président, rempli sa mission : plus de 70 communications avaient pour but d’exposer les évolutions de la métrologie et ses implications dans l’industrie, la qualité, l’environnement, la sécurité et la recherche ainsi que de faire le point sur les techniques d’organisation de la fonction Métrologie, notamment en Afrique. Le nombre de participants à cette manifestation s’est élevé à 190 personnes provenant de 19 pays dont le Maroc (un tiers) et la France (un tiers). D’autres pays africains étaient également représentés (l’Algérie, l’Egypte, le Tchad, la Tunisie…) ainsi que d’autres pays comme l’Australie ou la Hongrie. Plus de 60 % des participants venaient de l’industrie. En marge de cette conférence, six séminaires de formation ont été organisés, auxquels ont participé une centaine d’industriels africains. Ces séminaires, animés par des experts internationaux, ont traité des domaines du volume et de la débitmétrie, de l’étalonnage des masses et des chaînes de mesure de température et de mesure électrique, et des différentes méthodes d’estimation des incertitudes de mesure. Enfin, des stands d’exposition ont permis également de présenter des produits et des savoir-faire en relation avec la conférence. Cette Conférence CAMET – JM 2006  a été parrainée par deux organismes industriels marocains ainsi que par les sociétés Mettler -Toledo et Krohne. (Avril 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap