Bureau Veritas acquiert trois sociétés sur des marchés à forte croissance

Le 18/01/2011 à 0:00  
default-image-3077

Bureau Veritas a annoncé en ce début d’année le rachat de trois sociétés situées en France, au Brésil et en Chine. L’acquisition de ces structures, qui représentent un chiffre d’affaires annuel cumulé d’environ 30 millions d’euros et un effectif global de 800 personnes, est destinée à renforcer la présence du groupe sur des marchés à forte croissance.
- le domaine du nucléaire, avec le rachat de la société française Thémis Ingénierie. Celle-ci propose en effet des prestations d’audit et de gestion des risques nucléaires (transport des matières dangereuses, démantèlement et sûreté des installations, études de sécurité, etc.). L’activité a généré en 2010 un chiffre d’affaires de près de 2 millions d’euros et emploie 17 ingénieurs.
- l’expertise technique de véhicules avec le groupe Auto Reg, créé en 1995 au Brésil. Ce dernier compte 620 employés et a réalisé un chiffre d'affaires estimé de 23 millions d’euros en 2010
- le test et la certification d’équipements électriques et électroniques, avec le rachat de NS Technology. Grâce à cette acquisition, Bureau Veritas souhaite compléter sa plateforme de chambres à compatibilité électromagnétique (CEM) en Chine et renforcer sa position sur le marché de l’électronique. Ce laboratoire, situé à Dongguan dans la province du Guangdong, emploie 150 personnes, pour un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d'euros en 2010. A l’issue de ce rachat, Bureau Veritas emploiera au total plus de 7700 personnes sur le territoire chinois.
- 18 janvier 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap