Capteurs autonomes communicants : le programme Captaucom aboutit à trois prototypes

Le 08/12/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le programme Captaucom, dédié au développement de capteurs autonomes communicants, vient de se terminer sur un bilan positif. Le projet, lancé en 2005, a regroupé trois industriels de la région Rhône-Alpes (Seb-Téfal, Somfy, NTN-SNR), deux organismes de recherche (CEA et CSEM), le Cetim, le centre de compétences Mind et le réseau Thésame. Il a abouti à la réalisation de trois prototypes : un appareil de petit électroménager autonome pour le groupe Seb, un système de surveillance autonome et communicant dédié aux roulements pour NTN-SNR, et un dispositif de sécurité et de surveillance des ouvrants dans le domaine du bâtiment pour Somfy.
Pour en arriver là, les différents partenaires du projet ont dû développer de nouveaux concepts au niveau des systèmes de récupération et de stockage de l’énergie, du traitement du signal et de la transmission radio. Ces innovations ouvriront certainement la voie à de nouveaux dispositifs industriels autonomes et communicants.
Labellisé par le pôle de compétitivité Arve Industries Haute Savoie Mont Blanc, Captaucom a bénéficié depuis 2006 du financement public du Fond de Compétitivité des Entreprises (FCE), de la Direction Générale de la Compétitivité de l'Industrie et des Services (DGCIS) et du Conseil Général de Haute-Savoie. 
- 8 décembre 2010 -

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap