Cedip (imagerie infrarouge) aide les arbitres des matchs de cricket

Le 22/01/2007 à 0:00  
default-image-3077

Cedip, spécialisé dans les systèmes d’imagerie infrarouge pour applications professionnelles (notamment sur les marchés industriels et militaires), a développé un système insolite, en partenariat avec la société australienne BBG Sports : il s’agit du système “le point chaud” (Hot Spot), qui permet d'assister les arbitres dans les matchs de cricket.
Ce système emploie deux caméras infrarouges de la gamme Emerald, placées au-dessus et aux extrémités opposées du champ du jeu. Les données sont enregistrées pour être exploitées s’il y a un incident d'arbitrage. La sensibilité des caméras Emerald permet de détecter et mesurer à distance les points de chaleur les plus minuscules produits par une collision, telle que la balle sur la jambière du batteur ou la balle sur la batte. Quand le jeu est interrompu par une décision d'arbitrage, les caméras infrarouges, sans interruption d'enregistrement, produisent alors une image en noir et blanc qui indique le point précis de contact de la balle.
Après avoir été testé depuis un an, Steve Crawley, présentateur sportif de la chaîne australienne Nine, a déclaré : « Cette technologie qui a fait ses preuves mettra fin à toute la spéculation entourant un renvoi ».
Cette application pourrait intéresser d'autres sports. (Janvier 2007)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap