Cetac Technologies et Nova Sensors tombent dans l’escarcelle de Teledyne

Le 06/09/2013 à 0:00  

Le groupe américain Teledyne Technologies, présent sur les marchés de l’instrumentation de pointe, des solutions d’imagerie numérique, de l’électronique aérospatiale et de la défense, etc., a annoncé le rachat, via sa filiale Teledyne Instruments, de son compatriote SD Acquisition, également connu sous le nom de Cetac Technologies. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué. Cetac Technologies développe et fabrique des automates de prélèvement et d’échantillonnage pour l’instrumentation de laboratoire, et notamment pour les systèmes d’analyse élémentaire et chimique (spectromètres de masse couplés à un plasma inductif ou ICP-MS, chromatographes liquides à haute performance ou HPLC). « Cette acquisition nous permet de renforcer notre position déjà forte dans le domaine des analyseurs de mercure [voir ci-contre]. L’offre de laboratoire pour la spectrométrie élémentaire complète très bien nos lignes de produits en instrumentation environnementale pour la préparation d’échantillons organiques composés et autres applications de laboratoire », explique Robert Mehrabian, président et CEO du groupe. Quelques semaines auparavant, sa filiale Teledyne Scientific & Imaging avait racheté les 49 % des parts qu’elle ne détenait pas de l’américain Nova Research, pour un montant non dévoilé. Rappelons que Teledyne avait acquis en mars 2011 la majorité de Nova Research, également connu sous le nom de Nova Sensors, société spécialisée dans l’électronique pour les caméras intégrées, les algorithmes de traitement d’image et les systèmes de caméras à moyen et proche infrarouges.
4 septembre 2013

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap