Cinq entreprises alsaciennes créent une formation pour techniciens en maintenance

Le 23/10/2012 à 0:00  
default-image-3077

Pour pallier leur problème de recrutement, cinq entreprises alsaciennes, Cryostar, DSM, Endress+Hauser, Novartis et Sappel viennent d’annoncer la création début 2013 d'une formation de professionnalisation pour techniciens en maintenance. « Nous rencontrons actuellement des difficultés à recruter des techniciens en maintenance formés à nos besoins réels. A cause de l'image négative des filières techniques et du manque d'intérêt pour ces dernières, il y a une pénurie de techniciens dans le futur », constatent en chœur Didier Walch, directeur du service Clients de Cryostar, Sjef Arets, président de DSM France et Dirk Böhm, directeur général de Novartis France. « Malgré le nombre de personnes au chômage, nous n’arrivons pas à trouver ces profils », insiste Urs Endress, président d'Endress+Hauser France. Cette formation interbranche d’une durée d’un an, qui accueillera 15 stagiaires, des personnes en recherche d'emploi, de profil technique Bac, Bac+2 ou ayant une expérience professionnelle dans le domaine de la maintenance, a l'appui technique du Greta et du Lycée Jean Mermoz de Saint-Louis (Haut-Rhin), ainsi que le soutien financier de Pôle Emploi, de la région Alsace et les OCPA (Organismes paritaires collecteurs agréés). A la fin de la formation, les stagiaires obtiendront une certification de qualification professionnelle interbranche et l’embauche par l’une des cinq sociétés. D'autres entreprises sont d’ores et déjà intéressées par le projet, ce qui est de bon augure pour la pérennité de la formation...
- 23 octobre 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap