Citect : Schneider Electric relève substantiellement son offre

Le 20/02/2006 à 0:00  
default-image-3077

Le feuilleton continue. Schneider Electric vient de surenchérir une nouvelle fois pour prendre le contrôle de Citect, l’éditeur australien du logiciel de supervision et de MES. Au mois d’octobre dernier, on pensait que l’affaire était bouclée, compte tenu que les dirigeants de Citect approuvaient l’offre de Schneider Electric. Mais au début de l’année, le fonds d’investissement américain Thoma Cressey Equity Partners (TCEP) est venu troubler le jeu et a fait une offre supérieure à celle de Schneider Electric. Ce dernier relève alors son offre, contré immédiatement par TCEP.
La semaine dernière, Schneider Electric a fait une nouvelle proposition : 2,20 AUD (dollar australien) par action, ce qui représente une offre de 47 % supérieure à l’offre à 1,50 AUD faite au mois d’octobre. Dans le communiqué publié à cette occasion, Schneider Electric réaffirme que cette offre “respecte toujours son critère de retour sur capitaux employés”. Comme à chaque fois, le conseil d’administration de Citect soutient la proposition du plus offrant (donc celle de Schneider Electric). Il reste à attendre la réaction de TCEP…(Février 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap