CND : un banc d’essai pour le contrôle par ondes guidées au Cetim

Le 27/08/2012 à 0:00  

Le Cetim a équipé son site de Senlis avec un nouveau banc d’essai basé sur la propagation d’ondes ultrasonores guidées. Cet équipement est destiné au contrôle de tuyauteries de grande longueur recouvertes d’un revêtement ou enterrées. L'installation, unique en France, comprend six lignes de tubes d'environ 40 mètres chacune, avec trois diamètres (304,8, 254 et 101,6 mm) et quatre épaisseurs (3,2, 5,2, 7,1 et 12,7 mm). Ces lignes peuvent être modifiées en fonction des situations à tester, pour s’approcher au plus près des conditions réelles. «Grâce à ce nouveau banc d’essai, nous pouvons quantifier l'influence de la géométrie, des revêtements anticorrosion, de la profondeur de l'enfouissement ou de la traversée de murs, sur la qualité du contrôle des tubes», explique François Berthelot (Cetim). Le banc intéressera notamment les fabricants et exploitants de conduites, raffineurs, ou encore distributeurs d’eau, désirant s’assurer de la faisabilité de leur projet. «Avant de se lancer dans la fabrication de tuyauteries offrant des configurations spécifiques, les industriels souhaitent s’assurer que celles-ci seront contrôlables et maintenables aisément», poursuit François Berthelot. Le nouveau banc devrait aussi servir d’outil de formation au contrôle non destructif par ondes guidées.
- 27 août 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap