Contrôle non destructif : Bureau Veritas acquiert l'indien Sievert

Le 27/03/2013 à 0:00  
default-image-3077

Bureau Veritas annonce l’acquisition de la société indienne Sievert, spécialisée dans le contrôle non destructif et l’inspection industrielle. A travers ce rachat, il compte élargir ses capacités techniques en matière de CND, et renforcer sa présence en Inde et au Moyen-Orient (où Sievert est fortement implantée). "Les services de contrôle non destructif représentent un marché attractif estimé à 3,5 milliards de dollars, avec une croissance de l’ordre de 9% par an, souligne Didier Michaud-Daniel, directeur général de Bureau Veritas. Ce marché est tiré par des besoins croissants, aussi bien dans les économies matures confrontées aux problématiques d’infrastructures vieillissantes, que dans les nouvelles économies qui investissent dans la construction d’installations industrielles. Dans ce contexte, l'acquisition de Sievert est une excellente opportunité d'accroître notre position et notre expertise sur ce marché, et de continuer à délivrer des services à forte valeur ajoutée à nos clients industriels".
Depuis sa création en 1986, Sievert a développé une large gamme de services destinés aux secteurs industriels, en particulier dans le secteur du pétrole et du gaz. Parmi les méthodes mises en œuvres, citons la radiographie X et gamma, les contrôles par ultrasons, ou encore l’inspection vidéo.
Basée à Mumbai (Inde), Sievert emploie près de 1400 personnes. Elle a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires d’environ 33 millions de dollars. Son acquisition par Bureau Veritas devrait être finalisée dans le courant du mois de mai.
- 27 mars 2013 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap