Contrôle non destructif : Total utilise les ultrasons pour contrôler les vannes moulées

Le 15/05/2012 à 0:00  
default-image-3077

Pour contrôler la qualité du traitement thermique des vannes moulées en acier au carbone, Total a fait appel aux experts du Cetim (Centre technique des industries mécaniques). Ces derniers ont développé, en collaboration avec les ingénieurs de Total, une méthode de contrôle spécifique basée sur les ultrasons. L’onde ultrasonore est émise par un palpeur placé à la surface du matériau. Elle se propage dans la pièce, puis est réfléchie sur la surface opposée. Le spectre fréquentiel du signal ultrasonore perçu en retour dépend directement de la taille des grains constituant la microstructure du métal. En analysant ce résultat, il est alors possible de le comparer à un seuil prédéfini pour savoir si les vannes sont conformes (ou pas) à la qualité attendue. Les mesures sont ensuite répétées à différents endroits de la vanne.
La solution, appelée Cetim-Trius, a reçu le prix Total de la Technologie.
- 15 mai 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap