Creaform entre dans le giron d'Ametek

Le 05/11/2013 à 0:00  

Ametek, groupe américain spécialisé dans les instruments électroniques et appareils électromécaniques et crédité d'un chiffre d'affaires annuel de 3,6 milliards de dollars américains (2,7 milliards d'euros), acquiert Creaform, société canadienne connue pour ses technologies de mesure 3D portables et ses services d’ingénierie 3D. Le montant de la transaction s'élève à environ 120 M$ américains (89 M€).

 

Située à Lévis (Québec), Creaform réalise des ventes annuelles de l'ordre de 52 millions de dollars canadiens (37 M€). Son portefeuille de produits comprend notamment : plusieurs gammes de scanners 3D portables (dont le Handyscan 3D, un scanner laser à main utilisé pour la mesure sans contact et offrant un rendement et une portabilité encore inégalés sur le marché, selon la société), une machine de mesure de coordonnées portable et des accessoires connexes utilisés pour la rétro-ingénierie, l’inspection dimensionnelle, la fabrication de précision, le contrôle non destructif, le contrôle de la qualité automatisé et l’impression 3D.

 

"L’arrivée de Creaform, dont l'expertise en R&D est impressionnante et la gamme de produits fournie, va permettre à notre division des Technologies d’ultraprécision (Ultra Precision Technology) d’accroître de façon importante sa gamme de produits de métrologie sans contact", affirme Frank S. Hermance, président et directeur général d’Ametek.

 

 

Le savoir-faire de Creaform en R&D se traduit par des centres d’innovation situés au Québec (Lévis) mais aussi en France (Grenoble). La société possède par ailleurs des bureaux commerciaux aux États-Unis, en France, en Allemagne, en Chine, au Japon et en Inde.