Dassault Systèmes, encore et toujours à la hausse…

Le 09/05/2006 à 0:00  
default-image-3077

Dassault Systèmes vient une fois de plus de publier des résultats trimestriels en forte hausse: son chiffre d’affaires pour le premier trimestre s’est en effet établi à 256 M€, en hausse de 29 % sur le premier trimestre 2005. Les bénéfices (40,7 M€) ont quant à eux légèrement progressé.
A structure comparable, la croissance aurait été de moitié. La forte progression s’explique donc par les nouvelles acquisitions, en particulier celle de la société américaine Abaqus, rachetée l’an dernier pour 413 M€. Dans les prochains mois, la société française va intégrer la société américaine MatrixOne, rachetée récemment 408 M€. Celle-ci est sortie du rouge et Dassault Systèmes est très confiant dans sa capacité à l’intégrer.
Rappelons que Dassault Systèmes a été créé il y a 25 ans et quelle doit une bonne part de son succès au logiciel CAO Catia et à son très solide partenariat commercial avec IBM (qui contribue à la moitié du chiffre d’affaires). A force de rachats d’entreprises (une vingtaine en 10 ans), la société s’est fortement diversifiée pour devenir un acteur majeur du PLM (Product Lifecycle Management ou Gestion du Cycle de Vie du Produit), qui est une approche permettant de gérer toutes les informations relatives aux produits ainsi qu’aux processus de production et aux ressources qui les supportent. Rappelons que Dassault Systèmes propose entre autres le logiciel Delmia, destiné à l'assemblage, l'usinage, la métrologie, la robotique, l'ingénierie industrielle et l'optimisation de production.
Rappelons enfin que Dassault Systèmes a Dassault pour actionnaire principal mais elle a une très large autonomie, à laquelle elle tient beaucoup. « Quand vous citez en interne le nom de l’entreprise en oubliant de mettre systèmes à la fin, on vous reprend », rapportait Les Echos le 28 févirer dernier, citant un consultant. Cette autonomie, la société la pratique également vis-à-vis des sociétés rachetées. (Mai 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap