De nouvelles améliorations au protocole Fieldbus Foundation

Le 12/07/2011 à 0:00  
default-image-3077

La Fieldbus Foundation (FF), organisation internationale en charge du développement et de la promotion du protocole de communication numérique éponyme pour l’automatisation des procédés, vient d’annoncer de nouvelles améliorations à son protocole standard. Il s’agit d’abord de la publication d’une spécification technique finale de bloc capteur de débit standardisé et doté d’une fonction de totalisateur (FF-908 FS 1.0). Cette évolution va apporter une meilleure cohérence en termes de réglage, de configuration et d’entretien des dispositifs de bus de terrain, et va simplifier l’utilisation des instruments d’un large éventail de fournisseurs.
Les autres améliorations annoncées par l’organisation portent sur la mise à jour des spécifications de la couche physique H1 (31,25 kbit/s) du bus Fieldbus Foundation, améliorant ainsi l'interopérabilité et l'intégration de dispositifs. La version 2.0 se distingue entre autres par l’ajout d'une procédure de test des coupleurs isolés dans la spécification d'essai existante du coupleur de bus, par l'introduction d'un scénario de test de l'instabilité de la réception et d'un test de l'interopérabilité dispositif-coupleur dans la spécification du test de conformité de la couche physique H1, par la suppression des profils obsolètes et l'harmonisation des nouvelles références du document avec les spécifications actuelles de la Commission électrotechnique internationale (CEI), etc. La spécification 2.0 deviendra obligatoire dès le lancement de la prochaine version majeure du kit de test de l'interopérabilité (ITK), les développeurs étant autorisés d’ici là à enregistrer un dispositif en fournissant une preuve de conformité basée sur la version 1.5 de la spécification.
13 juillet 2011

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap