Débogage JTAG : Lauterbach collabore avec Discretix

Le 17/02/2010 à 0:00  
default-image-3077

Lauterbach, éditeur d’outils logiciels pour le développement et le test de microprocesseurs, annonce la signature d’un contrat de partenariat avec la société Discretix, fabricant d’interfaces JTAG. Spécialisée dans la sécurité, cette dernière propose des interfaces JTAG pour le débogage tout en assurant une protection du microprocesseur et de son contenu.
La collaboration entre les deux sociétés vise l’utilisation conjointe des deux technologies, afin d'assurer un débogage sécurisé du point de vue matériel et logiciel.
Concrètement, le logiciel Lauterbach sera relié à un serveur d’authentification fourni par Discretix, afin que les ingénieurs qui se connectent au module JTAG Discretix installé sur une carte puissent s’identifier et procéder au débogage, selon les autorisations qui leur ont été accordées.
D’ordinaire, afin de protéger le savoir-faire des fondeurs et des fabricants de cartes, les interfaces de débogage JTAG sont désactivées une fois les cartes sorties des chaînes de production. Bientôt, grâce à ce principe d’identification sécurisée, les interfaces JTAG pourront être maintenues activées et les différents accès au microprocesseur seront protégés. « Développeurs, fondeurs et constructeurs d’équipements embarqués pourront désormais déboguer leurs cartes tout au long du cycle de vie, lance Norbert Weiss, directeur des ventes et du marketing chez Lauterbach. Ils pourront accéder à tout moment à l’interface JTAG pour apporter des modifications à leurs cartes, améliorant ainsi leur durée de vie. » (février 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap