Découvrez toutes les nouveautés lancées par National Instruments à l’occasion de NIWeek

Le 20/08/2008 à 0:00  
default-image-3077

Vous ne connaissez pas NIWeek ? C’est la manifestation annuelle que National Instruments (NI) organise sur ses terres texanes. Elle réunit à Austin clients, ingénieurs et intégrateurs. National Instruments et ses partenaires présentent leurs produits et solutions dans le cadre d’un salon. Parallèlement se tiennent de nombreuses présentations techniques sur les thèmes de la conception de systèmes embarqués, des automatismes industriels, du développement logiciel, du test et de l'acquisition de données, etc. Le champ de discussion technique et de solutions présentées est extrêmement large. Pour ne pas passer à côté des nouveautés, il ne faut surtout pas rater le keynote d’ouverture de la manifestation. Cette conférence plénière donne le coup d’envoi de NIWeek. 
Voici donc les produits annoncés par National Instruments à cette occasion.

Modules d'acquisition de données Wi-Fi et Ethernet

Avec cette solution d’acquisition, National Instruments entre de plain pied dans le monde du sans fil. Il a fait le choix de la technologie Wi-Fi car c’est un standard éprouvé, familier des ingénieurs et techniciens, qui présente un certain niveau de sécurité et dispose d’une bande passante suffisante pour assurer le transfert en continu des données vers un PC.  En réalité, seules les bases accueillant les modules d’acquisition sont des nouveaux développements. Les bases ENET-92xx autorisent la connexion par liaison filaire à un réseau Ethernet ; les bases WLS-92xx se connectent sans fil à un réseau Wi-Fi.  Aucune mémorisation des données n'est réalisée sur la base. Les périphériques DAQ Wi-Fi qui respectent la norme IEEE 802.11, transfèrent les données au PC hôte instantanément pour une visualisation et une analyse en ligne des signaux provenant des capteurs.

Ces bases sont conçues pour accueillir l'un des modules d’acquisition de la série C qui en compte 48 (ils sont compatibles avec les plateformes CompactRIO, CompacDAQ et les bases USB). Cinq modules de cette série sont actuellement supportés. Les cinq modules pour lesquels l’adaptation logicielle a été effectuée pour les bases ENET-92xx et WLS-92xx sont les modèles le plus commercialisés : tension avec échantillonnage simultanée, accéléromètre, température, entrées universelles et jauges de contraintes. L’adaptation logicielle aux autres modules de la gamme va se faire progressivement.

La version 8.6 de Labview
Labview 8.6 inclut plus de 1 200 fonctions d’analyse avancée, optimisées pour un traitement mathématique et de signaux sur les systèmes multicœurs utilisés dans le cadre des applications de contrôle et de test. Les applications de vision peuvent aussi bénéficier du multicœur grâce à des fonctions de traitement d’images adaptées.

Labview 8.6 s’intéresse également à l’acquisition sans fil. Il supporte les tout derniers matériels d’acquisition de données sans fil de NI et intègre des drivers pour 22 capteurs sans fil tiers.

Petite nouveauté mais qui a son importance, lorsque l’on veut que son application soit bien présentée.  Il suffit de cliquer sur un icône pour que tous les blocs de fonctions et leurs liens se réorganisent de façon plus claire et plus compacte.

Le module Labview FPGA 8.6 accèlère notamment le développement sur les cibles intégrant un composant FPGA.  Il est possible de programmer directement les contrôleurs d’automatismes programmables (PAC) CompactRIO. Une fonction appelée RIO Scan permet de reparamétrer les entrées sorties pilotées par le circuit FPGA, sans avoir à recompiler du code FPGA. Il suffira de modifier ces paramètres sur l’application Labview RT et de la recompiler. Par ailleurs, le mode Clip Node autorise d’importer dans une application Labview des fonctions de type IP développées pour FPGA sans aucun développement sous Labview. De plus, 130 fonctions IP pour FPGA sont accessibles sur le tout nouveau site www.ni.com/IPNet.

Analyseur et générateur de signaux vectoriels RF 6,6 GHz au format PXI Express

Les modules radiofréquences de National Instruments montent en fréquence. Leur bande passante passe de 2,7 GHz à 6,6 GHz. Le module PXIe-5663 effectue des analyses de signaux allant de 10 MHz à 6,6 GHz avec une bande passante instantanée jusqu’à 50 MHz. Le module PXIe-5673 génère des signaux allant de 85 MHz à 6,6 GHz et offre une bande passante instantanée jusqu’à 100 MHz.





NI Single-Board RIO pour le déploiement des systèmes embarqués

L’an dernier, lors de NIWeek, National Instruments avait annoncé qu’il préparait une version de ses contrôleurs d’automatismes programmables (PAC) CompactRIO dont l’intégration et le coût permettrait de le déployer sur des équipements en plus grand volume embarquant des applications de contrôle et d'acquisition de données. C’est aujourd’hui chose faite. La NI Single-Board RIO comprend un processeur temps réel, un FPGA et des Entrées/Sorties analogiques et numériques intégrés sur une seule et même carte, le tout programmable avec NI Labview. Si des entrées/sorties supplémentaires sont nécessaires à l’application, cette carte peut recevoir trois modules d’acquisition parmi les 48 modèles composant  de la série C. National Instruments proposera prochainement les modules de la série sous forme de carte enfichable sans leur enveloppe. NI Single-Board RIO sera commercialisée en dessous de 1000 dollars pour 100 unités. Ainsi, une application développée sur la plate-forme CompactRIO sur un équipement prototype pourra facilement être déployée sur un même équipement fabriqué en série sans développement matériel et logiciel supplémentaire.

L’intégrateur américain Ventura Aerospace et le transporteur express FedEx ont d’ailleurs conçu un système d’extinction d’incendie par gaz Halon exploitant 15 cartes NI Single-Board RIO par avion cargo. Le système est en cours de validation. Il devrait être déployé progressivement sur toute la flotte de Fedex d’ici début 2009.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap