Des capteurs de pollution sur des chaussures anglaises

Le 16/10/2006 à 0:00  
default-image-3077

Des piétons et des bus anglais vont bientôt être équipés de capteurs pour mesurer la pollution de l’air. Le projet doit être mis en place à Londres, Cambridge, Leicester, et Gateshead grâce à un financement de 4,1 millions de livres (6,6 millions d’euros) du ministère en charge du transport et du Conseil de recherches sur les sciences de l’ingénierie et de la physique. Les chercheurs pourront ainsi collecter en temps réel des données sur la qualité de l’air (Source : Journal de l’environnement) (Octobre 2006)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap