Détecteur ultrasonique de fuite de gaz : General Monitors acquiert Gassonic

Le 06/11/2007 à 0:00  
default-image-3077

Gassonic, fabricant danois de détecteurs de fuites de gaz, vient d'être repris par General Monitors. L'Américain offre déjà une large gamme de produits de détection de gaz (détecteurs catalytiques, infrarouge, détecteurs de flammes, d'hydrocarbures...)
Gassonic exploite une technologie développée à l'origine par Bruël & Kjaer (un danois), qui consiste à mesurer une fuite de gaz à l'aide d'un microphone. Les détecteurs ultrasoniques (le gaz s'échappant au point de fuite génère des ultrasons) s'adressent aux industries du pétrole et du gaz, mais aussi de la pétrochimie et  chimie. 
En 1996, Brüel & Kjaer avait cédé cette technologie à Innova AirTech Instruments. En 2003, Gassonic est devenue une identité indépendante du groupe Innova, avant de devenir en 2006 une société indépendante.
En France, Autochim distribue déjà les deux lignes de produits Gassonic et General Monitors. Cette acquisition ne modifie pas les conditions de distribution de Gassonic par Autochim. Dès l'origine, la société française, déjà représentant de la société Innova, s’est impliquée dans l'implantation de cette technologie sur le marché français. (novembre 2007)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap