Détecteurs infrarouge : Ulis quadruple ses capacités de production

Le 10/07/2009 à 0:00  
default-image-3077

Ulis annonce avoir multiplié par quatre la capacité de production de ses microbolomètres en la faisant passer de 50 000 à 200 000 unités par an. Le fabricant de détecteurs infrarouge pour des caméras de faible coût destinées à des applications industrielles, professionnelles, et à la sécurité, indique augmenter sa capacité de production pour répondre à la demande croissante de détecteurs infrarouge à bas coût utilisés par l’industrie pour des applications dans la thermométrie.

Pour Ulis, trois facteurs déterminants expliquent l’engouement du marché : la tendance émergente à ajouter une fonction infrarouge aux caméras de surveillance en visible (environ 25 millions de caméras de surveillance sont actuellement installées dans le monde); la demande gouvernementale pour une amélioration de la sécurité; et les nouvelles règles mises en place pour lutter contre la déperdition d’énergie et pour accélérer la mise aux normes des immeubles.
 
« Cette augmentation de capacités est la première étape de notre plan destiné à satisfaire le marché des commandes à grande échelle, de 100 000 unités et plus, » déclare Jean-François Delepau, directeur général de la société. Les professionnels utilisent de plus en plus les imageurs thermiques pour inspecter les équipements industriels et domestiques. Par exemple, avec une caméra infrarouge à moins de 2 000 euros un plombier (il existe environ 240 000 entreprises de plomberie en Europe) peut vérifier la température de l’eau dans les conduits de chauffage par le sol.

Depuis sa création en 2002, Ulis connaît une croissance à deux chiffres. Il s’agit une spin-off du CEA-Leti, centre européen de R&D en micro et nanotechnologies, et de Sofradir, spécialisée dans le domaine des détecteurs infrarouge refroidis. GE Equity a remplacé le CEA-Leti en tant qu’actionnaire minoritaire en 2008.

Ulis est basée à Veurey-Voroize, près de Grenoble et emploie 120 personnes. Elle a augmenté ses effectifs de plus de 25 pour cent l’année dernière, a agrandi récemment la surface de ses bâtiments. Les nouveaux locaux offriront une capacité de production allant jusqu’à 500 000 unités, tous formats confondus, par an.

Ulis est le numéro 3 mondial dans le domaine des détecteurs infrarouge non-refroidis, derrière DRS Technologies et Flir (source : « The World Market for Commercial and Dual-Use Infrared Imaging and Infrared Thermometry Equipment Report », Maxtech International Inc. 2008).
(juillet 2009)

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap