Détecteurs infrarouges : Sofradir remporte un important contrat

Le 20/10/2011 à 0:00  
default-image-3077

Sofradir, fabricant de détecteurs infrarouges pour les applications militaires, spatiales et industrielles, vient de signer un important contrat portant sur la fourniture de détecteurs pour la prochaine génération de satellites militaires d'observation de la Terre CSO du programme MUSIS.
Dans le cadre de ce nouveau contrat de 4 ans, d'un montant supérieur à dix millions d'euros, Sofradir fournira des détecteurs infrarouges en modèles de vol de haute résolution à Thalès Alenia Space France. Précisons que la société avait déjà participé aux satellites des générations précédentes (Hélios). Pour  Philippe Bensussan, pdg de Sofradir, « le savoir-faire de la société dans le développement de détecteurs infrarouges pour l'observation de la Terre est à nouveau renforcé par ce contrat. Nous nous préparons, par ailleurs, à participer à de nouveaux projets spatiaux qui pourront démontrer la fiabilité de nos produits dans des environnements difficiles, en Europe et à l'export ».
Sofradir avait rejoint le projet MUSIS/CSO en 2005. Elle devrait achever la livraison des détecteurs infrarouges en 2015. Ceux-ci seront basés sur la technologie MCT (Mercure Cadmium Tellure), un matériau semi-conducteur relativement difficile à maîtriser.

- 20 octobre 2011 -

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap