Détection de gaz : Honeywell reprend First Technology

Le 27/12/2005 à 0:00  
default-image-3077

Quelques mois après le rachat du Suisse Zellweger Analytics, voici venu le tour du britannique First Technology : Honeywell est désormais un acteur majeur dans la détection de gaz toxiques…
Le rachat de Zellweger Analytics n’aura pas été qu’une simple opportunité à saisir. Il obéissait à la volonté stratégique d’Honeywell de devenir un acteur majeur en détection de gaz, comme l’atteste son projet de rachat de First Technology. Le leader mondial en systèmes de contrôles de process a soumis une offre de rachat à la direction de First Technology, qui lui a réservé le meilleure accueil et recommande (à l’unanimité) à ses actionnaires d’accepter la proposition d’Honeywell. L’opération devrait coûter environ 555 M$ à Honeywell et devrait être finalisée au premier semestre 2006, sous réserve des autorités administratives des différents pays.
« Le rachat de First Technology conforte la position de leader de Honeywell sur le marché en forte croissance des détecteurs de gaz. Elle va nous permettre d’avoir un portfolio très attractif dans certains secteurs industriels en croissance, tels que l’exploitation minière, l’extraction pétrolière, les centrales électriques et le traitement de l’eau », a commenté David Cote, Chairman et CEO (Chief Executive Officer) de Honeywell.
First Technology
a réalisé un chiffre d’affaires de 288 M$ pour son exercice 2005, dont la moitié dans les détecteurs et analyseurs de gaz (dans ce domaine, elle a donc une taille très comparable à celle de Zellweger). L’activité détection et analyse de gaz sera intégrée dans la division “Automation & Control Solutions” de Honeywell. Outre cette activité, First Technology est présent dans deux autres domaines : les modules électroniques et capteurs pour l’automobile d’une part, et les outils de simulation et de mesure pour les crash tests d’autre part. Honeywell étudie la possibilité de rapprocher ces deux divisions de son activité “Automation & Control Solutions”.
Un peu à l’image de Zellweger, First Technology rassemble plusieurs marques. Dans les capteurs et instruments d’analyse de gaz, on citera BW Technologies (qui possède une filiale en France à La Ciotat et propose des détecteurs personnels portables), Gas Monitor, Manning Systems, Vulcain, City Technology (capteurs électrochimiques, à infrarouge, catalytiques, à semi-conducteurs MOS), Envitec (capteurs d’oxygène, de gaz carbonique, d’oxyde de carbone) et Sensoric (capteurs électrochimiques). (Décembre 2005)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap