Deux nouveaux partenaires pour dSpace

Le 17/03/2010 à 0:00  
default-image-3077

L’allemand dSpace, fournisseur de solutions pour le développement de calculateurs automobiles et les tests HIL (Hardware-In-the-Loop), vient de signer en ce mois de mars deux nouveaux contrats de partenariat.
Le premier a été conclu avec la société EB (Elektrobit) et porte sur les outils Autosar (architecture logicielle standard pour les futures applications automobiles). Il s’agit principalement de relier SystemDesk de dSpace au logiciel EB tresos Studio de EB. Ce dernier sert à la génération du Basic Software Autosar (en quelque sorte le “système d’exploitation Autosar”, qui autorise le développement d'applications indépendamment du matériel). Grâce à l’intégration d’EB tresos Studio aux outils dSpace, les développeurs disposent désormais d’une chaîne d’outils complète pour concevoir leurs applications Autosar : on trouvera d’abord SystemDesk pour réaliser les architectures, puis EB tresos Studio pour générer le Basic Software, et enfin TargetLink pour générer les composants logiciels (ce sont les fonctions à implémenter dans les calculateurs, qui sont créés sous Matlab Simulink).
Grâce au second accord, dSpace se rapproche de Navteq, constructeur de systèmes de navigation. Il vise l’utilisation des outils du premier au sein des futurs systèmes ADAS du second. Le terme ADAS (Advanced Driver Assistance Systems ou systèmes avancés d’aide au conducteur) désigne un ensemble d’aides à la conduite dépendantes de la position du véhicule. Concrètement, il s’agit de relier les calculateurs à des cartes numériques, pour des applications de type régulateur de vitesse intelligent, alerte en cas de virage imminent, assistants de parking, affichage des panneaux routiers sur le tableau de bord, systèmes d'optimisation de la consommation, etc. (mars 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap