Disparition du fondateur du groupe d'instrumentation Endress+Hauser

Le 22/12/2008 à 0:00  
default-image-3077

Le groupe Endress+Hauser est en deuil après la disparition de son fondateur le Dr h.c. Georg H. Endress. L’entrepreneur est décédé le 14 décembre 2008 des suites d’une brève et grave maladie, entouré de ses proches à Arlesheim/Suisse, quelques semaines seulement avant son 85ème anniversaire.

Toute l’équipe de la revue Mesures présente ses condoléances à son épouse Alice Endress-Vogt ainsi qu’à toute sa famille. Nous avons une pensée toute particulière pour son fils, Urs Endress qui dirige la filiale française du groupe.

Georg H. Endress est le cofondateur du groupe Endress+Hauser, fournisseur de solution d’instrumentation pour les process industriels. Petit atelier à l’origine, le groupe est aujourd’hui une entreprise internationale employant plus de 8 300 collaborateurs dans le monde.
Georg Herbert Endress est né le 9 janvier 1924 à Fribourg-en-Brisgau en Allemagne. En 1953, le jeune ingénieur suisse s’associe au banquier expérimenté Ludwig Hauser pour fonder à Lörrach, une petite ville badoise, la société L. Hauser KG qui se consacre à la vente d’appareils de mesure et de détection de niveau. En 1956, les premiers instruments produits par l’entreprise arrivent sur le marché. L’entreprise devient propriété à part entière de la famille Endress après la disparition de Ludwig Hauser en 1975.

Parmi les nombreuses reconnaissances qu’il a reçues, notons qu’en 2000 Georg H. Endress a été décoré des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur. Cette décoration de l’État français récompense notamment son action en faveur du développement économique de l’Alsace.

Dès 1995, Georg H. Endress se retire des affaires et confie la direction du groupe à son second fils Klaus Endress. Ses quatre fils ainsi que sa  fille travaillent aujourd’hui dans l’entreprise. Les enfants et leur famille respective, qui détiennent chacun 12 pour cent des parts du groupe, entendent poursuivre l’oeuvre de Georg H. Endress. Les membres de la deuxième et de la troisième générations se sont engagés dans une charte pour conserver le groupe sous la forme d’une entreprise familiale, dans un esprit de durabilité et de conscience de sa responsabilité globale. L’engagement de Georg H. Endress pour la région du Rhin Supérieur et son action en faveur des jeunes restent inscrits dans les missions de la fondation d’utilité publique Georg H. Endress, à laquelle sont impartis 4 pour cent des parts de l’entreprise.
(décembre 2008)

 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap