Distribution électrique et contrôle industriel : Schneider Electric et Fuji Electric Holdings s’accordent pour la formation d’un joint-venture

Le 03/09/2008 à 0:00  
default-image-3077

Le protocole d’accord avait été signé le 27 mars 2008. Schneider Electric et Fuji Electric Holdings ont finalisé l’accord de formation d’un joint-venture dans le domaine de la distribution électrique et du contrôle Industriel.
Baptisée Fuji Electric FA Components & Systems Co, ce joint-venture réunira environ 3 000 collaborateurs dans le monde et réalisera un chiffre d’affaires de plus de 70 milliards de yens (environ 450 millions d’euros). Schneider Electric en détient une participation de 37 % et Fuji Electric Holdings le solde. Fuji Electric apporte à la nouvelle entité ses activités de distribution électrique et de contrôle industriel au Japon et dans d’autres pays d’Asie dont la Chine. Schneider Electric y contribue par ses activités liées au Japon (l’essentiel de son activité Schneider Electric Japon Ltd) ainsi qu’environ 60 millions d’euros en numéraire. La coentreprise de fabrication de disjoncteurs en Chine que possèdent depuis 2004 les deux groupes en fera également partie.
La conclusion de l’opération, qui devrait intervenir en octobre, est soumise à l’obtention des autorisations réglementaires au Japon. Les autres filiales de Schneider Electric au Japon, telles que Digital Corp, APC Japon, Arrow, ou encore son joint-venture de variateurs de vitesse avec Toshiba, poursuivront leurs activités de manière indépendante. (septembre 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap