Emerson Process Management : vers une architecture sans fil la plus étendue possible

Le 10/12/2007 à 0:00  
default-image-3077

Elargir le champ d'application de l'instrumentation sans fil, multiplier le nombre de capteurs "wireless", intégrer la technologie dans son architecture de contrôle PlantWeb, Emerson Process Management se donne les moyens de rester "le premier" acteur du contrôle de procédés en dessinant son architecture Wireless de demain.
Au cours d'une conférence de presse européenne à Vienne, le groupe a fait plusieurs annonces dans ce sens là :
- de nouveaux transmetteurs sans fil (transmetteurs de corrosion, transmetteur à contact…)
- une nouvelle version de son système DeltaV qui devrait faciliter l'intégration de la passerelle du réseau de terrain sans fil
- un partenariat avec Cisco, l’un des leaders internationaux dans le domaine des réseaux informatiques. Les réseaux sans fil de Cisco devraient permettre d'étendre la plateforme sans fil d'Emerson à diverses applications dans le domaine du déplacement des personnes, de la voix sur IP, du contrôle du personnel et des installations, ainsi que des applications vidéo. La stratégie d'Emerson étant de "mailler" de la manière la plus fine possible une installation dans un objectif de surveillance, de maintenance et de sécurité. (Décembre 2007)

Vous en saurez plus sur la stratégie d'Emerson dans le numéro 801 de Mesures

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap