Encore un bon cru pour NIDays 2012

Le 15/02/2012 à 0:00  
default-image-3077

La quinzième édition française de NIDays a tenu son pari. National Instruments peut être satisfait. La manifestation, qui a eu lieu au CNIT de Paris La Défense, le 7 février dernier, a réuni 1100 visiteurs soit une fréquentation équivalente à l’édition 2011, qui avait atteint des records en nombre de visiteurs. Ce succès réitéré montre que, d’année en année, NIDays s’inscrit comme un rendez-vous incontournable pour de nombreux  utilisateurs de matériels et de logiciels proposés par le fournisseur texan. Mais aussi pour ses partenaires, intégrateurs de ses solutions ou entreprises fournissant des produits complémentaires à sa gamme.
L’an dernier c’est le très médiatique Hubert Reeves, astrophysicien et écrivain, qui avait été invité sur scène pour donner sa vision de la créativité en se référant bien entendu aux galaxies, aux étoiles… L’espace aura encore été cette année un de thèmes de la conférence plénière de l’après-midi puisque c’est l’astronaute Patrick Baudry qui a fait partager à l’auditoire son expérience de voyageur de l’espace. 
C’est Alex Davern, vice-président exécutif de National Instruments qui a clôturé la conférence plénière matinale. Pour sa première participation à l’édition française de NIDays, il a exposé sa vision de la conception graphique de systèmes. Il a notamment rappelé que la volonté de son entreprise était de fournir des solutions favorisant l’innovation et d’améliorer la productivité des scientifiques et des ingénieurs. Comment ? En repoussant l’abstraction d’un problème à un plus haut niveau, en favorisant le partage et la réutilisation des outils matériels et logiciels, en rendant accessible à tous les dernières technologies et en réduisant les coûts en employant une plate-forme commune.
Comme les éditions précédentes, la manifestation s’articulait autour d’une exposition permanente (57 exposants ont répondu à l’appel) doublée de 70 conférences et de cours organisés parallèlement. Les exposants étaient répartis en trois pôles dédiés à l’enseignement, aux capteurs et à la vision/robotique.
NIDays a également été l’occasion de remettre leurs prix (un Ipad et un abonnement d’un an à Mesures) aux lauréats du concours des meilleures applications employant du matériel NI dont certaines ont été présentées en conférence plénière ou dédiée. En plus de ces récompenses, le vainqueur « toutes catégories » est quant à lui invité à NIWeek 2012, événement annuel international organisé par NI en août à Austin, au Texas. Organisé en partenariat avec la revue Mesures qui fait partie du jury, ce concours est désormais bien rodé puisqu’il en est à sa quatrième édition. Les lauréats ont reçu leurs prix des mains d’Alex Davern et de Frédérick Drappier, directeur général de NI France. Voici les lauréats.

- Toutes catégories confondues
Xavier Berger de Safran Engineering Services pour la transposition du concept IronBird de l'industrie aéronautique au ferroviaire.

- Catégorie Acquisition/enregistrement de données
Benjamin Nicolle de Qualisteo pour un dispositif de mesure et maîtrise de la consommation électrique.

- Catégorie Automatisation industrielle
Aurélien Cotelle d’ARDPI pour l’optimisation de dépose peinture sur des poutres métalliques par profilométrie laser.

- Catégorie Instrumentation/test électroniques
Sébastien Cany et Luc Saury de ST-Ericsson pour la cartographie de défauts en temps réel sur circuits intégrés.

- Catégorie Systèmes embarqués
Pascal Wattellier de Serimax pour un système de contrôle/commande embarqué, destiné à une application de soudage automatique de tubes.

- Catégorie Enseignement
David Frey et Jean-Luc Amalbert de l’IUT1 de Grenoble pour le développement d'un robot pour participer à la Coupe de France de robotique 2011.

 - 15 février 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap