Endress + Hauser propose aux industriels des solutions pour réduire leurs coûts

Le 15/06/2009 à 0:00  
default-image-3077

« Aidez-nous à réduire nos coûts, c'est surtout ce que nous disent nos clients », indique Urs Endress, directeur de la filiale française Endress + Hauser. Face à la crise, c’est selon le groupe d'instrumentation la plus forte demande de ses clients. Que ce soit en terme d'efficacité énergétique, de pertes de matières, ou encore d'optimisation métrologique des équipements de mesures, la société assure proposer des solutions techniques "simples" avec un retour sur investissements de quelques mois, voire quelques semaines.
Alors qu'en 2008, Endress + Hauser a réalisé un chiffre d'affaires de 1,211 milliard d'euros, en croissance de 8,8 % par rapport à 2007, pour 2009, sans surprise, les résultats seront certainement moins bons. Urs Endress estime que la croissance pour le groupe sera voisine de zéro, alors que des organisations professionnelles allemandes prévoient une baisse du marché de l'instrumentation de 13 à 15 %.
« Si certains secteurs sont très touchés par la crise, comme la chimie ou la métallurgie, a souligné Urs Endress, d'autres conservent un fort potentiel d'investissement comme la pharmacie, l'alimentaire, l'énergie ou l'eau ». De même, certaines régions connaissent des croissances toujours importantes comme l'Afrique, l'Asie du Sud-Est ou l'Amérique Latine.
Le groupe Endress+ Hauser, malgré les difficultés, affiche sa volonté de protéger les emplois et de conserver ses pôles de compétences en Europe, principalement dans la région frontalière entre la Suisse, l'Allemagne et la France. (juin 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap