Environnement: Pollutec ne connaît pas la crise

Le 06/01/2009 à 0:00  
default-image-3077

La 23è édition de Pollutec, salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement, qui s’est tenue du 2 au 5 décembre 2008 à Lyon Eurexpo, a accueilli 73 668 visiteurs, soit une augmentation de 9,4% par rapport à 2006 (67 326 visiteurs).
Selon les organisateurs du salon, cette forte fréquentation en dépit d’une fin d’année mitigée pour beaucoup d’entreprises, atteste du caractère prioritaire conféré aujourd’hui à l’environnement par l’ensemble de la sphère économique. Par ailleurs, le salon a réuni 2 340 exposants (soit 6 % de plus qu'en 2006).

L’analyse du profil des visiteurs révèle une évolution assez significative en comparaison avec 2006. Celle-ci est marquée principalement par la baisse des industriels et la progression des professionnels du bâtiment (d'un facteur 3) et de ceux du transport (d'un facteur 2). Cette mutation du visitorat se traduit par une diversification des centres d’intérêts en faveur des nouveaux secteurs tels que l’Energie, le Bâtiment durable, le Développement Durable, l’Achat responsable, la Santé ou encore la pollution marine. Cette année, l’énergie se glisse ainsi au premier rang d'intérêts pour 39,7% des visiteurs. Ce secteur se décline sur Pollutec en quatre thématiques principales : les énergies renouvelables (19,5%), maîtrise et efficacité énergétiques (13,4%), lutte contre les GES (3,5%), et mobilité urbaine (3,3%).
Le thème « développement durable/éco-conception/éco-matériaux » fait aussi une poussée, arrivant en 4ème position des centres d’intérêts du visitorat (34,2%), suivi du recyclage qui marque cette année une baisse sensible avec 24%. Enfin; les secteurs traditionnels conservent leur pouvoir attractif : déchets (36,1%) et eau (35,9%).
(janvier 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap