Essais mécaniques : un nouvel excitateur au Cetim de Senlis

Le 17/09/2008 à 0:00  
default-image-3077

Le Cetim a mis en service, sur son site de Senlis, un nouveau vibrateur capable de générer des forces stationnaires de 105 kN et transitoires de 315 kN, avec des accélérations allant jusqu'à 150 g. Il atteint ainsi des vitesses de vibrations et des déplacements importants (3 m/s et 76 mm). Ces caractéristiques ouvrent la voie à de nombreuses applications, notamment dans les basses fréquences, les études réalisées dans le domaine routier, nucléaire, aéronautique ou militaire. L'objectif, quant à lui, est toujours le même : qualifier au plus juste les pièces et les équipements afin d'éviter de coûteux surdimensionnements…
(septembre 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap