Etude Frost & Sullivan : les industries de process dopent le marché de l’Ethernet Industriel

Le 13/01/2010 à 0:00  
default-image-3077

D’après une récente étude du cabinet Frost & Sullivan, la généralisation des architectures décentralisées dans les industries de process est en passe de tirer vers le haut le marché des équipements Ethernet Industriel. Ce dernier devrait ainsi atteindre plus de 307 millions de dollars pour la zone Europe d’ici à 2015, tous protocoles confondus (Modbus TCP/IP, Profinet, Ethernet IP, EtherCAT, Powerlink, Sercoss III, entre autres).
En effet, les industriels du secteur du process, qui recherchent avant tout à améliorer la disponibilité de leurs applications, utilisent de plus en plus systématiquement des protocoles de communication à haut débit pour faire transiter leurs informations. Parallèlement à cela, il leur faut connecter sans cesse davantage d’équipements, qui peuvent être répartis dans toute l’usine. « Ethernet Industriel combine à la fois le haut débit et les possibilités de décentralisation de l’intelligence au plus près des capteurs et actionneurs, commente Khadambari Shanbagarman, analyste chez Frost & Sullivan. C’est la raison pour laquelle nous estimons que les fournisseurs de services et d’équipements réseau utilisant Ethernet Industriel peuvent s’attendre à une augmentation continue de leurs ventes au moins pendant les cinq années à venir. » (janvier 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap