Fieldbus Foundation : nouvelles fonctionnalités pour DesignMate et la couche physique

Le 06/09/2012 à 0:00  

La Fieldbus Foundation (FF), organisation internationale en charge du développement et de la promotion du protocole de communication numérique éponyme pour l’automatisation des procédés, a ces dernières semaines fait évoluer son logiciel pour l’implémentation, la validation et la documentation des segments H1 DesignMate (mise à jour de la bibliothèque des appareils enregistrés et de la terminologie en accord avec les installations actuelles ; voir ci-contre) et la couche physique de la technologie. Les améliorations apportées à la spécification de test des coupleurs d’appareils H1 (critères issus du standard IEC 61158 et test fonctionnels supplémentaires comme l’impédance d’entrée, le temps de réaction à un court-circuit et la consommation électrique du bus) permet rendre plus fiables les systèmes de contrôle, d’accroître leur disponibilité et leur interopérabilité. La Fieldbus Foundation a également ajouté le support des blocs de transducteurs pour les appareils Hart et WirelessHart (sans fil) à la technologie d’infrastructure numérique unifiée Foundation for Remote Operations Management (ROM).
Dans sa dernière étude en date intitulée “Fieldbus Solutions in the Process Industries: Worldwide Outlook”, le cabinet d’analyses ARC Advisory Group a par ailleurs indiqué que la technologie Fieldbus Foundation continue à arriver en tête des bus de communication numériques de terrain pour les industries de process, avec près des trois-quarts du marché en 2011. Et cette croissance à deux chiffres devrait se poursuivre dans les cinq années à venir…
- 6 septembre 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap