Fondis Electronic acquiert ArpAsoft et dynamise son offre diagnostic immobilier

Le 10/10/2007 à 0:00  
default-image-3077

Fondis Electronic, société spécialisée dans la distribution et la maintenance d’équipements scientifiques, portables et de laboratoire (instrumentation de mesures et appareils d’analyse) renforce son activité dédiée aux diagnostiqueurs immobiliers. Elle annonce l’acquisition d’ArpAsoft, société qui développe et commercialise des logiciels à destination des intervenants du bâtiment.

Céée en 1987, ArpAsoft réalise un CA supérieur à’1 million d’euro avec des solutions logicielles standard pour l'informatique du bâtiment et du diagnostic, développées avec Microsoft Office et ses composants (Excel, Word et Access). Les clients de l’entreprise sont les architectes, les bureaux d’études et les maîtres d’ouvrage. Son logiciel Distotablet permet de réaliser les rapports liés aux repérages amiante, diagnostics plomb, gaz, états parasitaires, relevés Carrez (relevés de surface), DPE (Diagnostic de Performance Energétique)…, au moyen d’un Pocket PC ou d’un Tablet PC. « Cette croissance externe va contribuer à cimenter notre offre matérielle par des outils logiciels, déclare Joël Le Chevalier, directeur général de Fondis Electronic. Avec l’arrivée d’ArpAsoft, forte de ses 20 années d’expertise de l’activité logicielle pour le bâtiment et le diagnostic immobilier, nous prévoyons d’atteindre un chiffre d’affaires conjoint supérieur à 20 millions d’euros à l’horizon 2008 ». Son chiffre d’affaires s’élevait en 2006 à environ 13 millions d’euros. (octobre 2007)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap