Frost & Sullivan prévoit une progression du marché mondial des capteurs de température jusqu'en 2015

Le 04/02/2010 à 0:00  
default-image-3077

Selon les résultats d’une étude de la société d’analyses américaine Frost & Sullivan, le marché mondial des capteurs et transmetteurs de température devrait passer de 3,64 milliards de dollars en 2009 à 5,31 milliards de dollars en 2015. Cela représenterait un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 6,5 %. Frost & Sullivan rappelle que le marché mondial de la température, qui est le paramètre le plus mesuré et surveillé, est caractérisé par une multitude de fabricants présents sur des segments d’utilisateurs finaux (médical, ventilation, climatisation, alimentation et boissons, automobile, processus continus, etc.) et/ou des zones géographiques données. Sur ce marché fragmenté et hautement compétitif, via l’arrivée de nouveaux entrants, le prix reste le critère de choix premier. « Les fournisseurs investissent chaque année des sommes importantes en recherche et développement pour améliorer les fonctionnalités des produits existants (précision élevée, facilité d’intégration…) et développer de nouveaux capteurs de température. Ces efforts ont un double objectif : accroître la demande de systèmes de capteurs de température variés et pénétrer de nouvelles applications », explique Rajender Thusu, analyste et responsable du segment Industrie chez Frost & Sullivan.
(Février 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap