GE débourse 3 milliards de dollars pour acquérir Dresser

Le 11/10/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le groupe américain General Electric (GE) vient d’annoncer le rachat de son compatriote Dresser pour un montant de 3 milliards de dollar. Le groupe Dresser, qui emploie 6 300 personnes dans le monde pour un chiffre d’affaires total de près de 2 milliards de dollars en 2009, s’articule autour de cinq grandes marques : Consolidated pour les soupapes de surpression, Masoneilan pour les vannes de contrôle, Roots pour les turbines et compresseurs, Waukesha pour les moteurs à gaz naturel et Wayne pour les distributeurs de carburant. Pour GE, les opportunités liées à ce rachat se situent à différents niveaux. « Les solutions de Dresser, notamment les vannes sophistiquées, sont un excellent complément à notre offre pour les industries des fluides, un marché mondial représentant 45 milliards de dollars. A cela s’ajoutent la part du secteur de l’énergie dans les ventes de Dresser (85 %) et la très grande base installée d’équipements, ce qui explique les 40 % du chiffre d’affaire provenant des services après-vente », explique John Krenicki, vice-président de GE et président et CEO de GE Energy. La société mise par ailleurs sur la très bonne présence de Dresser hors de l’Amérique du Nord (60 % des ventes) pour accroître la sienne.
- 11 octobre 2010 -