GE Fanuc devient GE Fanuc Intelligent Platforms

Le 23/10/2007 à 0:00  
default-image-3077

GE Fanuc, on le sait, est une joint venture (capital réparti à 50/50) entre l’Américain General Electric et le Japonais Fanuc. Lorsqu’elle a été créée en 1981, on s’était dit qu’elle ne résisterait pas à l’usure du temps et que, comme presque toujours en pareil cas, un des deux partenaires chercherait à prendre l’ascendant sur l’autre. Plus de 25 ans après, force est de constater que le partenariat tient toujours, malgré une diversification importante intervenue entre temps.
Alors qu’aucune action majeure n’est intervenue dans un passé récent, les dirigeants de la société décident de modifier le nom de la société et de la rebaptiser GE Fanuc Intelligent Platforms, censé mieux refléter ce qu’elle est et ce qu’elle fait. Le nouveau nom présente déjà l’inconvénient d’être plus long que le précédent et il n’est pas sûr qu’il traduise beaucoup mieux ce qu’est la société.
Quoiqu’il en soit, il manifeste malgré tout une évolution de GE Fanuc, qui était au départ un mariage des automates programmables de General Electric et des commandes numériques de Fanuc. Par la suite, au gré des rachats d’entreprises, GE Fanuc s’est renforcée dans le domaine des interfaces homme machine (CimWorks, AFE, DataViews et surtout Intellution) et dans celui des systèmes embarqués (rachats de VMIC, Condor, Radstone, SBS, etc.). Depuis quelques mois, la division Embedded (systèmes embarqués) a acquis une plus grande autonomie. (octobre 2007)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap