Hausse de 12% du chiffre d’affaires de Citect en 2005

Le 06/03/2006 à 0:00  
default-image-3077

Fournisseur australien de logiciels de supervision et MES (Manufacturing Execution System, logiciels d’exécution de la production), Citect a fini l’année 2005 sur un chiffre d’affaires de 68,1 M$ (il s’agit de dollars australiens), en croissance de 12 %. Le bénéfice net a quant à lui progressé de 33 % pour s’établir à 6 M$, mais il aurait été très nettement supérieur s’il n’y avait pas eu les 1,5 M$ de coûts de restructuration exceptionnels et les 1,5 M$ de coûts liés à l’offre de rachat par Schneider Electric.
On sait que Schneider Electric veut mettre la main sur l’éditeur australien. Tout semblait devoir se régler rapidement mais le fonds d’investissement américain TCEP a fait de la surenchère et de proposition à contre-proposition, Schneider Electric a dû relever son offre à 2,20 $ par action (contre 1,5 $ en octobre). TCEP a déclaré que son offre tenait jusqu’au 16 mars mais les dirigeants de Citect recommandent à leurs actionnaires de souscrire à la proposition de Schneider Electric, qui est plus favorable financièrement (mais les offres ne sont pas tout à fait comparables car TCEP a indiqué qu’il se contenterait d’une majorité simple du capital, contrairement à Schneider Electric qui en veut la totalité).
En attendant, les dirigeants de Citect affirment que l’incertitude sur le nom du futur propriétaire de l’entreprise avait un impact négatif, notamment en Chine où les ventes en 2005 ont baissé de 4 %.  Par contre, la croissance a été de 13 % en Océanie, 88 % en Amérique du Nord, 21 % dans l’Asie du Sud- Est et 2 % en Europe.(Mars 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap