Hausse de 25,9 % du chiffre d'affaires trimestriel de Schneider Electric

Le 03/05/2006 à 0:00  
default-image-3077

Schneider Electric publie les derniers chiffres de "l'ère Henri Lachmann", p.-d.g. du groupe depuis 1999 et qui cède les rênes à Jean-Paul Tricoire, 43 ans, jusqu'ici directeur général délégué.
Schneider Electric a multiplié les acquisitions au cours de l'année écoulée, ce qui a évidemment eu un impact sur les ventes : celles-ci ont permis d'augmenter de 7,6 % le chiffre d'affaires du premier trimestre 2006, comparativement au premier trimestre 2005.
Malgré tout, l'impact de ces acquisitions reste limité : le chiffre d'affaires trimestriel a effet connu une hausse spectaculaire de 25,9 %, pour atteindre 3,18 milliards d'euros.
L'évolution du cours de l'euro a contribué pour 5 % à cette croissance.
L'essentiel est donc assuré par la croissance organique : à structure identique et sans tenir compte de l'évolution du taux de change, la croissance trimestrielle a en effet été de 13,3 %. L'explication tient au fait que les marchés émergeants (Europe de l'Est, Proche Orient, Amérique du Sud et Asie du Sud-Est) ont à nouveau été très porteurs, mais aussi au fait que le premier trimestre 2006 a comporté quelques jours ouvrables de plus que le premier trimestre 2005... (Mai 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap