Industri Kapital succède à HgCapital dans le capital de Schenck Process

Le 27/08/2007 à 0:00  
default-image-3077

Equilibrage de machines tournantes, mesures de vibrations, pesage : les activités de Schenck sont bien connues. Oui, mais depuis 2005, il y a deux Schenck, indépendants. Il y a d’abord la société d’origine, crée en 1881 et qui a rejoint le groupe Dürr en 2000. Cette société s'est scindée en deux parties en 2005 : la partie process (équipements de pesage industriel et de trains, équipements de chargement de camions, convoyeurs vibrant) s’est en effet émancipée, par le biais d’une opération de MBO (reprise par les cadres), avec le soutien du fonds HgCapital. Ce fonds vient de céder sa part dans Schenck Process à Industri Kapital, un autre fonds d’investissement. Schenck Process emploie aujourd’hui 1.800 personnes pour un chiffre d’affaires de 350 M€. Le nouvel actionnaire a d’ores et déjà annoncé qu’il compte poursuivre la stratégie déployée jusqu’ici, notamment la politique de croissance externe.
Quant à “l’autre” Schenck, il poursuit sa route au sein du groupe Dürr, avec sa spécialité de toujours: l'équilibrage de machines tournantes et la mesure de vibrations. (Août 2007)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap