Instrumentation de process : “un mal qui nous fait du bien”

Le 26/03/2007 à 0:00  
default-image-3077

Tout le monde le sait, un système de contrôle de process de qualité permet à la fois d’améliorer les rendements de production et de limiter les arrêts de production. Notre confrère Control Engineering rapporte que pour le démontrer, ABB a sollicité le témoignage de DuPont, dont l’usine de Pascagoula s’est retrouvée avec trois mètres d’eau lors de l’ouragan Katarina en novembre 2005. L’usine a redémarré trois mois plus tard, avec une instrumentation rénovée : résultat, la production a augmenté de 14 %. La rénovation a en outre permis de réduire le nombre d’instruments et de réduire les coûts de maintenance. Grâce à la mise en place de la maintenance proactive, les budgets de fonctionnement liés à l’instrumentation ont été réduits de 30 %. (Mars 2007)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap