Instrumentation électronique : le consortium LXI a dévoilé la révision 1.3 de son standard

Le 09/12/2008 à 0:00  
default-image-3077

La révision 1.3 du standard LXI autorise les constructeurs d’instruments LXI de classe C de personnaliser leur offre en y intégrant certaines spécifications de leur choix parmi celles proposées par les appareils de catégorie A et B. Les utilisateurs bénéficient ainsi de fonctionnalités avancées sans avoir à payer pour les fonctions dont ils n'ont pas besoin.

Le standard LXI spécifie trois classes d’appareils :
Classe C :
- Interface Ethernet
- Serveur Web intégré
- Driver conforme au standard IVI
- Respect du protocole VXI-11 pour l’identification automatique des ressources connectées au réseau
Classe B :
- En plus des spécifications de la classe C, elle inclut le protocole de synchronisation temporelle PTP (Precision Time Protocol) référencé sous la norme IEEE 1588
Classe A :
- Elle spécifie un bus de déclenchement câblé en plus des spécifications proposées par les classes
 B et C

Pour rappel, créé en 2005, le standard LXI (Lan Extension for Instrumentation) s’appuie sur Ethernet pour assurer le contrôle d’un instrument par un PC.
Ses principales caractéristiques :
 - Aucune interface ou câblage spécifique n’est requis. Un port et une liaison Ethernet suffisent.
- Les instruments LXI connectés en réseau profitent de la vitesse de communication et de toutes les fonctionnalités d’Ethernet (Interface Web, contrôle à distance, reconnaissance automatique des appareils, etc.).
- Des dispositifs de déclenchement et de synchronisation ont été définis pour les applications les plus exigeantes.

Accédez à des articles sur le sujet dans nos archives :

Instruments synthétiques et LXI : les deux font la paire

LXI, un candidat sérieux pour succéder au GPIB… et plus si affinités

(décembre 2008)
 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap