Intel fait l’acquisition de RapidMind

Le 26/08/2009 à 0:00  
default-image-3077

Intel continue sur sa lancée : après Wind River, qui a apporté au groupe ses systèmes d’exploitation temps réel et ses outils d’optimisation, c’est au tour de la société RapidMind d’être rachetée. Cette dernière est spécialisée dans les outils de migration vers les processeurs multicœur. Son principal outil, baptisé Sh, est capable de répartir un programme existant entre les différents cœurs et d’optimiser son fonctionnement en fonction du nombre de cœurs. Et cela à partir de n’importe quel code écrit en langage C++.
RapidMind (anciennement Serious Hach Inc) a été créée à la suite de travaux de recherche menés par deux universitaires canadiens, Michael McCool et Stefanus Du Toit. Ces derniers, professeurs de l’université de Waterloo, viendront grossir les rangs du géant américain du microprocesseur à la suite de ce rachat (dont les modalités n’ont pas été communiquées). La technologie RapidMind sera intégrée au portefeuille de produits Intel. Elle viendra notamment enrichir les fonctionnalités de Ct, l’outil actuel pour la parallélisation des tâches. (août 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap