JDSU reprend la division de tests réseaux et télécoms d'Agilent Technologies

Le 17/02/2010 à 0:00  
default-image-3077

Agilent Technologies a annoncé avoir signé un accord définitif pour la vente de ses solutions de test réseaux à JDSU pour un montant de 165 millions de dollars en numéraire (120,8 millions d’euros). Cette transaction soumise aux autorisations réglementaires habituelles devrait être finalisée en juin 2010.
L'américain JDSU est spécialisé dans les composants, modules et sous-systèmes optiques et les solutions de test et mesure pour les télécommunications. Le portefeuille de produits cédés comprend des systèmes d’aide au déploiement et d’exploitation de réseaux sans fil et filaires, des analyseurs de protocole à destination des laboratoire et des interventions sur le terrain pour les technologies de communications WiMAX, Bluetooth, 3G et 4G/LTE et des solutions de mesures de performances et de dépannages réseaux.
La division cédée à JDSU affiche un chiffre d’affaires annuel de 162 millions de dollars (118,6 millions d'euros) pour l’exercice fiscal clos le 31 octobre 2009. Elle emploie 700 personnes environ aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, à Singapour et en Chine.
Rappelons que fin 2009, Agilent avait pour sa part fait l’acquisition de la division instrumentation radiofréquences de son compatriote Keithley Instruments (lire l’article correspondant).
(février 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap