Keithley fait une entrée en force sur le marché de l’instrumentation sur cartes PXI

Le 20/11/2006 à 0:00  
default-image-3077

Keithley Instruments est surtout connu pour ses instruments de table. Après avoir tout récemment annoncé une diversification de sa gamme vers les instruments RF, la société américaine ouvre un nouvel axe de diversification. Il s’agit cette fois d’instrumentation sur cartes au standard PXI.
Il y a quelques années, la société s’était déjà engagée dans l’instrumentation (et l’acquisition de données) sur cartes, mais c’était à travers une acquisition (Metrabyte). Avec l’annonce de la gamme KPXI, fait donc un peu un retour aux sources.
Il ne s’agit pas d’un coup d’essai pour tâter le marché du PXI, qui est en plein essor mais sur lequel on trouve désormais pas mal d’acteurs. La société arrive en effet avec d’emblée une gamme étendue : des modules mixtes d’entrées/sorties analogiques 16 bits et tout ou rien (KPXI-SDAQ), des modules d’entrées analogiques multiplexées (jusqu’à 96 voies, avec échantillonnage à 3 Méch./s) plus des sorties analogiques et tout-ou-rien KPXI-DAQ, des modules de sorties analogiques à 1 Méch./s (KPXI-AO), des modules de numérisation 14 bits à 130 Méch./s (KPXI-AI), des modules d’entrées/sorties tout-ou-rien à relais (KPXI-DIO), des châssis 3U à 16 emplacements (KPXI-SYS) et des contrôleurs sur PC et avec connexion MXI (KPXI-CON)  (Novembre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap