Kontron partenaire de Softing pour proposer des cœurs IP pour Ethernet industriel

Le 27/04/2011 à 0:00  
default-image-3077

Après avoir été le premier à proposer des cartes équipées du processeur Intel E6xxC (qui associe un processeur Atom et un FPGA Arria II GX d’Altera sur une seule puce), Kontron souhaitait conserver son avance. C’est la raison pour laquelle le constructeur allemand a signé un accord de partenariat avec la société Softing, spécialisée dans le développement de cœurs IP pour FPGA. Une annonce qui devrait satisfaire les fabricants de machines.
En effet, pour gagner des parts de marché, un OEM a tout intérêt à créer des gammes de produits avec différentes interfaces de communication. Le problème est que cela coûte cher, car il faut soit développer une nouvelle carte de communication, soit remplacer des composants sur la carte-mère de l’équipement. « La réponse que nous proposons est beaucoup plus économique, car il suffira désormais d’implanter le protocole de communication dans un cœur IP à l’intérieur du FPGA, explique Dirk Finstel, directeur technique de Kontron. De par notre collaboration avec Softing, nous serons très bientôt en mesure de proposer des cœurs IP pour la plupart des protocoles Ethernet industriel, en commençant par ProfiNet, EtherCAT, EtherNet/IP et Modbus TCP. » Mieux, grâce aux performances du FPGA embarqué dans le processeur E6xxC, il sera possible de concevoir des équipements capable de s’interfacer simultanément avec plusieurs réseaux Ethernet industriel.

- 27 avril 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap