L'Institut de Soudure met en place une plateforme de recherche en CND

Le 04/12/2008 à 0:00  
default-image-3077

L'Institut de Soudure annonce la création d'une plateforme de recherche dédiée aux contrôles non destructifs (CND). Cette nouvelle structure se divisera en deux pôles (tous deux situés en Moselle) : l’un à Yutz, consacré à la maintenance industrielle, et l’autre à Saint-Avold, en partenariat avec le Pôle de Plasturgie de l’Est, pour le contrôle des structures composites (déflectométrie, shearographie, C-Scan à jets d’eau, thermographie lock-in).
Grâce à cette plateforme, l'Institut de Soudure peut élargir son activité à toute la filière du CND, depuis le développement des techniques jusqu'à la réalisation de prestations sur le terrain en passant par l'industrialisation des méthodes. Cette structure servira également à mener à bien de grands projets de recherche dans le domaine du CND, et à développer plusieurs techniques émergentes (telles que les ondes guidées, les ultrasons sans contact, la tomographie, ou encore les Phased Array parallèles). Une équipe de spécialistes est en cours de constitution. Elle devrait à terme compter une quinzaine de personnes.
(décembre 2008)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap