La Commission européenne soutient le programme MINimage

Le 04/02/2008 à 0:00  
default-image-3077

La Commission européenne vient d'autoriser Oseo innovation à consacrer 69,9 millions d'euros en faveur du programme de R&D MINimage, dédié au développement des microcaméras.
Lancé par l'Agence de l'Innovation Industrielle (qui fait désormais partie d'Oseo innovation), MINimage permettra de créer une filière mondiale de la microcaméra en rassemblant de grands groupes industriels, des PME et des laboratoires publics. Parmi les principaux partenaires du programme, citons STMicroelectronics (dans le domaine des semi-conducteurs), Saint Gobain (pour les verres utilisés dans les optiques), Varioptic (une PME lyonnaise spécialisée dans les composants optiques) ou encore de grands organismes de recherches tels que le CEA ou l'Inria.
Concrètement, le programme MINimage étudiera la miniaturisation des optiques et du système de mise au point, l'augmentation de la définition et de la sensibilité des capteurs, et l'amélioration des algorithmes de traitement d'images.
Les caméras miniatures devraient connaître un succès croissant dans les années à venir, notamment dans le domaine de la téléphonie mobile. Le marché des modules optiques et des capteurs d'images pour les téléphones portables est ainsi évalué à 8,5 milliards de dollars en 2015. (février 2008)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap