La Fieldbus Foundation et l’ISA100 approuvent une architecture backhaul

Le 20/02/2013 à 0:00  
default-image-3077

La Fieldbus Foundation (FF), organisation internationale en charge du développement et de la promotion du protocole de communication numérique éponyme pour l’automatisation des procédés, vient d’approuver, en collaboration avec le groupe de travail ISA100.15 - Wireless Backhaul Networks du comité ISA100, le modèle d’architecture d’amenée (backhaul). Il s’agit de fournir un cadre commun permettant à de multiples protocoles de communication industriels de fonctionner conjointement sur un réseau sans fil partagé. Autre amélioration apportée au standard, la mise à jour de la spécification FF, et notamment la révision des profils des blocs de fonction et des blocs de transducteurs, permet le remplacement d’appareils de versions différentes (compatibilité ascendante). Le processus d’enregistrement des appareils FF intègre désormais des exigences pour le remplacement des appareils H1 (31,25 Kbit/s), comme le renforcement du kit de test d’interopérabilité (ITK) H1 pour la vérification d’un comportement cohérent entre les implémentations hôte et appareil. Parmi les autres annonces faites ces dernières semaines, citons la mise à jour de la version 1.2 de l’ITK pour les fonctions instrumentées de sécurité (SIF), avec de nouveaux cas de test pour vérifier la fonctionnalité des appareils H1 basés sur la Foundation actuelle aux spécifications SIF (dont la nouvelle capacité H1 double mode utilisée pour les diagnostics).

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap