La technologie LonWorks reconnue comme standard en Chine

Le 04/09/2006 à 0:00  
default-image-3077

Echelon annonce que sa technologie de réseau de communication LonWorks est désormais reconnue par l’Administration Chinoise de Normalisation (SAC) pour les applications de contrôle. Cette reconnaissance comprend les spécifications du protocole de communication, les spécifications du média physique courant porteur, les spécifications du média physique à paire torsadée topologie libre et le protocole de transfert par encapsulation dans un réseau Internet.
La technologie numérique réseau LonWorks est développée par la société américaine Echelon depuis 1990. Elle est déjà reconnue par divers organismes de normalisation dans le monde pour les secteurs du bâtiment, du transport, de la domotique ou de l’industrie. Les industries d’automatisme dans le domaine du transport nord-américaines ont actuellement des normes basées sur la plate-forme LonWorks. En Europe, un grand nombre de bâtiments publics, de stations services utilisent aussi ce réseau. En Italie, plus de 27 millions de compteurs résidentiels fonctionnent sur la technologie LonWorks. D’ici fin 2007, elle sera intégrée dans les applications de compteurs électriques intelligents en Suède, aux Pays-Bas et en Australie pour l’éclairage résidentiel et commercial.
En 2003, Echelon a lancé un système de services de gestion d’énergie, reliant tous les niveau, de la production d’énergie à la distribution et aux services clientèles. Dernièrement, en 2005, Echelon a dévoilé une première infrastructure de réseau de contrôle embarqué, la plate-forme Pyxos, étendant les avantages de la gestion de réseau à l'intérieur des machines aux sondes et aux déclencheurs qui leur donne la fonction. Commentant cette reconnaissance “chinoise”, le vice-président de Tsinghua Tongfang, l’une des plus importantes entreprises d’intégration et de conception de PC, a manifesté sa satisfaction : « Nous avons construit ce partenariat avec Echelon pour promouvoir en Chine le concept de technologies “ouvertes” pour le bâtiment. Ce standard reconnu rassure le marché chinois. Nous pensons que cette adoption comme standard va donner, dans le bâtiment et les autres marchés, un coup d’accélérateur à l’adoption de projets basés sur LonWorks, pour petit à petit lui offrir le leadership ». (Septembre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap