L’association Namur valide la technologie WirelessHart

Le 26/11/2009 à 0:00  
default-image-3077

Selon l’organisation Hart Communication Foundation, qui supporte et promeut le protocole de communication standard Hart, l’association internationale Namur, qui regroupe des utilisateurs dans le domaine de l’automatisation industrielle, a confirmé dans un récent rapport que la technologie WirelessHart répond aux exigences des réseaux de capteurs sans fil dans les applications industrielles relevant de sa classe utilisateur "Monitoring". Ce rapport rappelle les points forts de cette technologie, à savoir la flexibilité, la sécurité, les performances, la co-existence avec d’autres standards radio et l’interopérabilité des appareils. Les tests ont été menés sur le site de Ludwigshafen de l’Allemand BASF avec des produits du Suisse ABB, de l’Américain Emerson Process Management, du Suisse Endress+Hauser, l’Américain MACTek, les Allemands Pepperl+Fuchs et Siemens.
(Novembre 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap