Le Cetim et la FIM identifient les technologies prioritaires de la mécanique à l’horizon 2015

Le 11/05/2011 à 0:00  
default-image-3077

Le Cetim et la FIM, en partenariat avec le Cetiat, l’Institut de soudure et le LRCCP, ont constitué un groupe de travail pour identifier les technologies prioritaires en mécanique à l’horizon 2015. En s’appuyant sur l’analyse des grandes avancées technologiques au niveau mondial, les projets de recherche et de développement, et les besoins des marchés, le groupe d’experts a mis en avant 41 technologies. Chacune d’entre elles fait l’objet d’une fiche descriptive précisant les secteurs de la mécanique concernés, la feuille de route, ou encore l’impact compétitif.
Cet exercice fait suite aux travaux sur les "technologies prioritaires 2010 en mécanique" édité en 2006. Il confirme d’ailleurs des tendances déjà évoquées lors de la première étude. C’est le cas notamment des technologies faisant appel à la mécatronique ou liées au développement durable. Autre constat, 75 % des technologies prioritaires identifiées sont au stade industriel ou préindustriel.
Le concept d’entreprise performante a aussi été mis en avant par les experts, avec des fiches portant notamment sur les "méthodes et outils de la performance", la "gestion de l’information stratégique de l’entreprise" ou encore "l'entreprise étendue". Une veille technologique assurera chaque année la réactualisation des fiches.
L’ouvrage est disponible sur demande auprès du Cetim.
- 11 mai 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap